Logo-La-Vie-des-Saints

D’après les Bollandistes, le père GIRY, les propres des diocèses et tous les travaux hagiographiques. Vies des Saints de l’Ancien et du Nouveau Testament, des Martyrs, des Pères, des Auteurs Sacrés et ecclésiastiques, des Vénérables, et autres personnes mortes en odeur de sainteté.

Histoire des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

Histoire des Saints, des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

La Vie des Saints Webp
Saint André Corsini
Évêque de Fiesol
4 février
À Florence, saint André Corsini, évêque de Fiesole, dont la naissance au ciel est marquée le 10 janvier. ✞ 1373.
Saint Blaise
Évêque et Martyr de Sébaste
3 février
À Sébaste, en Arménie, le supplice de saint Blaise, évêque et martyr, grand thaumaturge, lequel, après avoir subi une longue flagellation sous le président Agricolaüs, fut attaché à un poteau où sa chair fut toute déchirée avec des peignes de fer, jeté ensuite dans un horrible cachot et dans un lac, d’où il sortit sain et sauf, et enfin, par sentence du même juge décapité avec deux petits enfants. ✞ Vers 316
Saint Jean Chrysostome @Theophilia
Archevêque de Constantinople et Docteur de l'Église
27 janvier
Saint Jean, surnommé Chrysostome, à cause du fleuve d’or et de son éloquence, qui fut très utile à la religion chrétienne par la parole et par l’exemple. ✞ 407.
Saint Polycarpe de Smyrne
Disciple de saint Jean
26 janvier
À Smyrne, la naissance au ciel de saint Polycarpe, disciple de saint Jean, ordonné par l’Apôtre évêque de cette ville, et le primat de toute l’Asie. ✞ 166.
Saint Timothée
Évêque d'Éphèse
24 janvier
La naissance au ciel de saint Timothée, disciple de saint Paul, qui fut ordonné évêque d’Éphèse par cet apôtre, soutint de nombreux travaux pour Jésus-Christ, et, ayant repris les païens qui sacrifiaient à Diane, fut accablé sous une grêle de pierres et peu après s’endormit dans le Seigneur. ✞ 97.
Saint Guillaume de Bourges
Archevêque de Bourges
10 janvier
A Bourges, dans l’Aquitaine, saint Guillaume, archevêque et confesseur, illustre par ses miracles et ses vertus. Honorius III l’a inscrit au canon des Saints.
Évêque de Fiesol
4 février
Saint André Corsini
À Florence, saint André Corsini, évêque de Fiesole, dont la naissance au ciel est marquée le 10 janvier. ✞ 1373.
Évêque et Martyr de Sébaste
3 février
Saint Blaise
À Sébaste, en Arménie, le supplice de saint Blaise, évêque et martyr, grand thaumaturge, lequel, après avoir subi une longue flagellation sous le président Agricolaüs, fut attaché à un poteau où sa chair fut toute déchirée avec des peignes de fer, jeté ensuite dans un horrible cachot et dans un lac, d’où il sortit sain et sauf, et enfin, par sentence du même juge décapité avec deux petits enfants. ✞ Vers 316
Archevêque de Constantinople et Docteur de l'Église
27 janvier
Saint Jean Chrysostome @Theophilia
Saint Jean, surnommé Chrysostome, à cause du fleuve d’or et de son éloquence, qui fut très utile à la religion chrétienne par la parole et par l’exemple. ✞ 407.
Disciple de saint Jean
26 janvier
Saint Polycarpe de Smyrne
À Smyrne, la naissance au ciel de saint Polycarpe, disciple de saint Jean, ordonné par l’Apôtre évêque de cette ville, et le primat de toute l’Asie. ✞ 166.
Évêque d'Éphèse
24 janvier
Saint Timothée
La naissance au ciel de saint Timothée, disciple de saint Paul, qui fut ordonné évêque d’Éphèse par cet apôtre, soutint de nombreux travaux pour Jésus-Christ, et, ayant repris les païens qui sacrifiaient à Diane, fut accablé sous une grêle de pierres et peu après s’endormit dans le Seigneur. ✞ 97.
Archevêque de Bourges
10 janvier
Saint Guillaume de Bourges
A Bourges, dans l’Aquitaine, saint Guillaume, archevêque et confesseur, illustre par ses miracles et ses vertus. Honorius III l’a inscrit au canon des Saints.
Évêque des Crétois
4 janvier
Saint Tite
En Crète, la naissance au ciel de saint Tite qui, ayant été ordonné évêque des Crétois par l’apôtre Paul, parvint, après avoir rempli avec une grande fidélité le ministère de la prédication, à un heureux trépas, et fut enseveli dans l’église même dont le bienheureux Apôtre l’avait établi le digue ministre. Vers 105.
Premier évêque de Tours
18 décembre
Vitrail figurant Gatien, dans l'église de La Celle-Guénand.
À Tours, saint Gatien, premier évêque de cette ville, qui y fit plusieurs miracles et s’endormit paisiblement en Notre-Seigneur. ✞ Ier s.
De Béthanie
17 décembre
Résurrection de Lazare (peinture de Bloch).
À Marseille, saint Lazare, évêque, que l’Évangile nous apprend avoir été ressuscité par Notre-Seigneur. Ier s.
Évêque de Reims
14 décembre
Nicaise Céphalophore
À Reims, le martyre de saint Nicaise, évêque, de sainte Eutropie, vierge, sa sœur, et de leurs compagnons, qui furent massacrés par des barbares, ennemis de l’Église. ✞ Ve s.

Les Évêques

Pasteur d’une Église chrétienne. Ce nom vient du grec episkopos, surveillant, inspecteur. Saint Pierre a donné ce titre à Jésus-Christ ; il le nomme le pasteur et l’évêque de nos âmes.

La fonction d’apôtre est désignée sous le nom d’épiscopat, dans les Actes. C’est dans ce sens que saint Paul dit à Timothée, que celui qui aspire à l’épiscopat désire un grand travail : conséquemment il exige de lui les plus grandes vertus. Il dit aux anciens des Églises d’Éphèse et de Milet :

« Veillez sur vous-mêmes, et sur tout le troupeau duquel le Saint-Esprit vous a établis évêques, ou surveillants, pour gouverner l’Église de Dieu, qu’il s’est acquise par son sang. »

Il écrit à Tite :

« Je vous ai laissé en Crète pour réformer ce qui est encore défectueux, et établir des prêtres ou des anciens dans les villes, comme je vous l’ai prescrit. »

Dès l’origine, ils ont été appelés apôtres, successeurs des apôtres, princes du peuple, présidents, princes des prêtres, pontifes, grands prêtres, papes ou pères, patriarches, vicaires de Jésus-Christ, anges de l’Église, etc.

De ces passages, il résulte que, par l’institution de Jésus-Christ, les évêques sont les successeurs des apôtres, les premiers pasteurs de l’Église ; qu’ils ont hérité des pouvoirs, des fonctions, des privilèges du corps apostolique ; qu’ils possèdent la plénitude du sacerdoce ; que, de droit divin, ils ont un degré de prééminence et d’autorité sur les simples prêtres. 

C’est aux évêques qu’il appartient de censurer les erreurs contraires à la doctrine chrétienne : censure par laquelle ils exercent leur fonction de juges, de pasteurs et de docteurs des fidèles. 

Ainsi l’a décidé le concile de Trente, sess. 23, can. 6 et 7.