La Vie des Saints

Logo-La-Vie-des-Saints

D’après les Bollandistes, le père GIRY, les propres des diocèses et tous les travaux hagiographiques. Vies des Saints de l’Ancien et du Nouveau Testament, des Martyrs, des Pères, des Auteurs Sacrés et ecclésiastiques, des Vénérables, et autres personnes mortes en odeur de sainteté.

Histoire des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

Histoire des Saints, des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

La Vie des Saints Webp

Hagiographie

Saint Remi, l’apôtre de la nation française, illustra l’Église des Gaules par son savoir, son éloquence, sa sainteté et ses miracles. Il naquit à Laon vers l’an 439, de parents illustres et vertueux, qui ne négligèrent rien pour son éducation. Dieu bénit leurs soins ; et, dès l’âge de vingt-deux ans, Remi s’était acquis une telle réputation de science et de vertu, qu’on crut pouvoir passer par-dessus les règles ordinaires en l’élevant, malgré sa jeunesse, sur le siège de Reims. Le nouvel évêque justifia par sa conduite cette exception honorable, et mérita de devenir l’instrument dont Dieu se servit pour la conversion d’une grande nation. Clovis, après la victoire miraculeuse de Tolbiac, se fit instruire de la religion chrétienne, selon les vœux de Clotilde, son épouse. Remi fut choisi, comme un des évêques les plus respectables du royaume, pour lui administrer le baptême, et trois mille Français le reçurent avec lui. En mémoire de ce grand événement, les évêques de Reims ont été depuis en possession de sacrer les rois de France. Clovis honora toujours comme son père celui qui l’avait engendré à Jésus-Christ, et Remi ne se servir de son crédit que pour affermir et étendre la foi dans la nation française. Il mourut, dans un âge avancé, l’an 433.

Excellents avis de saint Remi au roi Clovis, avis qui peuvent encore servir à bien d’autres ! « Choisissez des personnes sages pour votre conseil, et ce sera le moyen de rendre votre règne glorieux. Respectez le clergé. Soyez le père et le protecteur de votre peuple. Allégez, autant qu’il vous sera possible, le fardeau des impôts que les besoins de l’État rendent quelquefois nécessaires. Consolez et soulagez les pauvres, nourrissez les orphelins, défendez les veuves, ne souffrez point d’exactions. Que la porte de votre palais soit toujours ouverte, afin que chacun de vos sujets puisse aller réclamer votre justice »…..

Oraison

O Dieu, qui avez donné à votre peuple le bienheureux Remi pour le conduire au salut éternel : faites que, l’ayant eu pour maître sur la terre, nous l’ayons pour intercesseur dans le ciel. Par Jésus-Christ Notre-Seigneur. Ainsi soit-il.

Comment représente-t-on saint Rémi ?

On le représente :  guérissant une jeune fille ; recevant la sainte Ampoule ; baptisant Clovis ; apparaissant à un évêque de Mayence à qui il inflige des coups de discipline en punition d’une infraction à ses devoirs ; ayant près de sa tête une colombe tenant la sainte Ampoule. On voit à Reims, dans la nouvelle sacristie de l’église de Saint-Remi, des tapisseries fort curieuses et d’une grande perfection, données en 1581 par Robert de Lenoncourt, archevêque de Reims. Elles représentent les principaux faits de la vie de l’apôtre des Francs : la naissance de saint Remi ; la vue rendue à un ermite, des exorcismes, des miracles ; Clovis catéchisé ; la prison et la délivrance de saint Génebaud; un concile où est confondu un évêque arien qui ne recouvre la parole que par l’invocation de Jésus-Christ, vrai Fils de Dieu ; saint Remi chantant Matines devant la sainte Vierge et les Apôtres ; ses funérailles. 

Saint Rémi, Évêque de Reims : Histoire et sainteté

Fête saint : 01 Octobre

Temps de lecture : 3 min.

Saint Rémi - La Vie des Saints

Présentation

Titre : Apôtre des Francs, ✞ 533.
Date : 533
Pape : Jean II
Empereur : Childebert Ier

Sommaire

Pensée

De grandes dignités exigent de grands exemples. Plus votre état vous élève au-dessus des antres, plus vous contractez d’obligations. Voilà pourquoi les hautes positions sociales sont de rudes fardeaux pour l’homme de conscience et d’honneur.

Pratique

Donnez le bon exemple. Que gagne-t-on à scandaliser ses frères ?

Priez

Pour vos inférieurs présents ou à venir.