La Vie des Saints

Logo-La-Vie-des-Saints

D’après les Bollandistes, le père GIRY, les propres des diocèses et tous les travaux hagiographiques. Vies des Saints de l’Ancien et du Nouveau Testament, des Martyrs, des Pères, des Auteurs Sacrés et ecclésiastiques, des Vénérables, et autres personnes mortes en odeur de sainteté.

Histoire des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

Histoire des Saints, des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

La Vie des Saints Webp

Hagiographie

L’empereur Maximien, les mains encore fumantes du sang de la légion thébéenne et de celui de plusieurs autres martyrs qu’il avait répandu dans plusieurs provinces des Gaules, vint à Marseille, où il y avait une Église aussi nombreuse que florissante. Son arrivée remplit de crainte les fidèles qui la composaient. Dans cette consternation générale, un officier chrétien, nommé Victor, allait durant la nuit de maison en maison visiter les frères, pour les exhorter au mépris de la mort, et pour leur inspirer le désir des biens éternels. Il fut surpris dans cet exercice de charité et conduit devant les préfets, qui, ne pouvant le déterminer à renoncer à la foi, le renvoyèrent à l’empereur. Maximien ne réussit pas davantage, et, dans sa colère, il commanda qu’on le traînât, pieds et mains liés, par la ville, pour y être exposé aux coups et aux insultes de la populace. Après plusieurs autres tortures, on le jeta dans un cachot, où il convertit ses trois gardes. Cette nouvelle circonstance augmenta la fureur du tyran, qui fit d’abord mourir les néophytes, puis tourmenter Victor de la manière la plus cruelle. Enfin, le glorieux martyr de Jésus-Christ eut la tète tranchée

Les premiers chrétiens ne vivaient que pour le ciel. . Continuellement, ils avaient les yeux de l’esprit fixés sur le souverain bien. Connaître et aimer Dieu, voilà quel était l’objet de leurs pensées et de leurs actions. Tout ce qui eût été capable de les en détourner leur paraissait digne de mépris et d’horreur. 2° Où sont aujourd’hui ces chrétiens généreux qui sacrifient tout à leur salut ? Lâches déserteurs, tous les jours, on voit des chrétiens de nom préférer le monde à Jésus-Christ

Comment représente-t-on saint Victor ?

Saint Victor est toujours représenté en costume militaire, et souvent, comme saint Georges, monté à cheval, armé d’une lance et terrassant un monstre. On le voit aussi renversant du pied l’autel où l’on voulait lui faire offrir de l’encens. On le représente aussi avec les trois soldats qu’il convertit et fit baptiser tandis qu’on le gardait en prison. Les imagiers français lui ont souvent mis en main un petit moulin à vent. On lui donne aussi un étendard, comme à un chevalier. L’abbaye de Saint-Victor, à Paris, avait pour armes une roue, peut-être comme indication d’engrenages ; car certaines relations ne parlent pas tant d’un moulin que d’un mécanisme destiné à broyer.

Quelles sont les reliques de saint Victor ?

Avant la Révolution de 1793, la ville de Marseille possédait presque entier le corps de l’illustre martyr saint Victor ; une grande partie de ses ossements était conservée dans la cathédrale. L’abbaye de Saint-Victor gardait sa tête renfermée dans un très riche reliquaire. La Révolution a privé Marseille de presque toutes ces reliques. Il n’y reste plus que deux ossements de la jambe de saint Victor, ou de ses compagnons, martyrs à Marseille. Ils furent replacés dans l’église de l’antique abbaye, par M. de Clapiers, curé de Saint Victor, à la réouverture des églises. On les possède encore. Ils sont aujourd’hui enfermés dans une petite châsse placée au-dessus de l’autel dédié à saint Victor. À côté de ces reliques se trouve un globe de cristal contenant de la terre teinte du sang de saint Victor.

Oraison

Daignez, Seigneur, briser sous nos pieds la puissance de Satan, vous qui avez donné à saint Victor la force de fouler aux pieds le culte des démons, et de vous glorifier, par une généreuse confession de votre nom. Par J.-C N.-S. Ainsi soit-il.

Saint Victor

De Marseille. Soldat et martyr

Présentation

Fête saint : 21 Juillet

Temps de lecture : 3 min.

Date : 290
Pape : Saint Caïus
Empereur : Dioclétien ; Maximien

Sommaire

Pensée

Il y a des saints dans toutes les conditions, par la raison que, quel que soit l’état où la divine Providence nous appelle, il ne dépend que de nous d’accomplir les œuvres qui purifient et élèvent l’âme, glorifient Dieu, et sont méritoires pour le ciel.

Pratique

Fort de la grâce, ne tremblez pas.

Priez

Pour les soldats.