La Vie des Saints

Logo-La-Vie-des-Saints

D’après les Bollandistes, le père GIRY, les propres des diocèses et tous les travaux hagiographiques. Vies des Saints de l’Ancien et du Nouveau Testament, des Martyrs, des Pères, des Auteurs Sacrés et ecclésiastiques, des Vénérables, et autres personnes mortes en odeur de sainteté.

Histoire des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

Histoire des Saints, des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

La Vie des Saints Webp

Hagiographie

Saint François de Sales naquit le 21 août 1567, au château de Sales en Savoie, de parents plus recommandables encore par la piété dont ils faisaient profession, que par la noblesse de leur sang. Après ses premières études, on l’envoya au collège des jésuites à Paris, où il se distingua encore plus par sa piété que par ses talents. Il aimait à aller prier devant l’image de la sainte Vierge dans l’église de Saint-Etienne des Grès : ce fut là qu’il fit vœu de chasteté, et qu’il recouvra miraculeusement la paix de son âme, troublée par une horrible tentation de désespoir. Après avoir fait son droit à Padoue, il embrassa l’état ecclésiastique, et s’appliqua aux missions du Chablais. Au bout de trois ans, il avait déjà converti plus de soixante-douze mille calvinistes. Ces prodigieux succès furent principalement l’effet de sa rare douceur. Cependant, il était naturellement vif et colère, mais il se fit, depuis sa jeunesse, les plus grandes violences pour vaincre ce défaut. Élevé, malgré ses résistances, sur le siège de Genève, il y retraça toutes les vertus de saint Charles Borromée qu’il avait pris pour modèle, et il travailla constamment, par ses exemples, par ses écrits, par ses travaux, à gagner tous les cœurs à Jésus-Christ. Une vertu si aimable et si pure ne fut pourtant pas à l’abri de la calomnie, ni même des attentats, mais il en triompha comme de tout le reste. Sa mort, arrivée subitement à Lyon en 1622, excita des regrets universels.

Voici les caractères de la douceur. Quiconque possède la douceur chrétienne, a un cœur tendre pour tout le monde ; il est porté à pardonner et à excuser les fragilités des autres. Il témoigne la bonté de son cœur par une douce affabilité qui influe sur ses paroles et ses actions, et lui fait trouver tout agréable ; il s’interdit tout discours sec, brusque, impérieux. Une aimable sérénité est toujours peinte sur son visage ; il ne ressemble point à ces gens qui ne lancent que des regards furieux, qui ne savent que refuser, ou qui accordent de si mauvaise grâce, qu’ils perdent tout le mérite du bienfait.

Comment représente-t-on saint François de Sales ?

On représente saint François de Sales : tenant d’une main une banderole où on lit ces mots : Vive Jésus (c’était l’entête de presque toutes ses lettres) ; et de ‘l’autre un cœur enflammé, par allusion à sa grande charité, à son Traité de l’amour de Dieu et aux armoiries qu’il choisit pour ses chères filles de la Visitation ; apparaissant à saint Vincent de Paul sous la forme d’un globe lumineux auquel vient se joindre une autre globe plus petit (sainte Chantal), pour aller tous deux se perdre dans une immense sphère de feu (Dieu lui-même) qui les attire d’en haut.

Il est le patron d’Annecy, de Chambéry et des Visitandines.

Quelles sont les reliques de saint François de Sales ?

Outre la parcelle du cœur du saint évêque de Genève, et plusieurs parcelles de sa chair, les Visitandines de Nevers possèdent encore : sa mitre, tissée et confectionnée par sainte Chantal ; c’était celle dont il se servait le plus ordinairement : elle fut envoyée par M. Jean-François de Sales, frère du Saint, à Mme de Montmorency ; la chasuble dont le Saint se servit pour dire la sainte messe quand il vint à Moulins ; le petit Recueil des Constitutions qu’il portait habituellement sur lui ; plusieurs de ses lettres autographes ; son portrait, en miniature, que sainte Chantal possédait, et dont elle se dessaisit en faveur de Mme de Montmorency.

Oraison

O Dieu, qui, pour le salut des âmes, avez voulu que le bienheureux François, pontife, se fit tout à tous ; daignez nous accorder, nous vous en supplions, qu’inondés de la douceur de votre charité, dirigés par ses conseils, aidés du suffrage de ses mérites, nous obtenions le bonheur éternel. Par J. -C. N. -S. Ainsi soit-il.

Saint François de Sales

Fête saint : 29 Janvier

Temps de lecture : 3 min.

Présentation

Titre : Évêque
Date : 1622
Pape : Grégoire XV.
Duc de Savoie : Charles-Emmanuel Ier, le Grand

Sommaire

Pensée

S’il y avait quelque chose de meilleur que la douceur, Dieu nous l’aurait appris ; mais il ne nous recommande que deux choses, d’être doux et humbles de coeur. Voulez- vous m’empêcher d’observer le commandement de Dieu, et d’imiter le plus que je pourrai la vertu dont il nous a donné l’exemple, et dont il fait un si grand cas ? Sommes-nous donc plus savants que Dieu ?

Pratique

Soyez doux : un zèle amer ne produit que du mal.

Priez

Pour les personnes qui ont un caractère violent.