Logo-La-Vie-des-Saints

D’après les Bollandistes, le père GIRY, les propres des diocèses et tous les travaux hagiographiques. Vies des Saints de l’Ancien et du Nouveau Testament, des Martyrs, des Pères, des Auteurs Sacrés et ecclésiastiques, des Vénérables, et autres personnes mortes en odeur de sainteté.

Histoire des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

La Vie des Saints Webp

Hagiographie

Sainte Julie naquit à Carthage d’une des meilleures familles de cette ville. À la prise de cette ville par Genséric, en 439, elle fut vendue comme esclave à un marchand de Syrie, qui se nommait Eusèbe et était païen. Elle souffrit les peines attachées à la servitude avec beaucoup de patience et de résignation ; elle en vint même jusqu’à chérir son état et à le préférer à tout autre pour l’amour de Jésus-Christ. Sa vertu la rendit chère à son maître, qui la fit embarquer avec lui dans un voyage qu’il fit en Gaule. Le vaisseau aborda dans l’île de Corse au moment où l’on célébrait une fête en l’honneur des dieux du pays. Eusèbe se joignit aux habitants ; mais Julie se tint à l’écart, pour ne point participer à la cérémonie. Elle ne put même s’empêcher de déplorer hautement l’impiété et l’extravagance des idolâtres. Félix, gouverneur de l’île, en fut bientôt instruit, et demanda au marchand quelle était cette femme qui osait parler ainsi contre les dieux. Eu­sèbe lui dit que c’était une chrétienne qu’il n’avait jamais pu déterminer à changer de religion ; qu’au reste il la trouvait très fidèle et très exacte à son devoir, et que jamais, il ne prendrait sur lui de la renvoyer. En vain, Félix lui offrit des échanges avantageux « Tout votre bien, répondait le marchand, ne suffirait pas pour payer ce qu’elle vaut ».  Félix, irrité, s’avisa de faire enivrer le marchand, et, pendant qu’il était endormi, n’ayant pu venir à bout de faire apostasier Julie, il la fit pendre à un gibet, où elle expira.

Ce n’est point la condition qui fait l’homme, mais la manière dont il fait honneur à son état. Tel est dans une position très inférieure, et se trouve recommandable par ses belles qualités, son bon cœur, la droiture de son esprit et de sa volonté ; tel autre est dans une position élevée, et n’inspire que du mépris par son égoïsme, sa duplicité et sa nullité, si ce n’est pas par sa malice.

Sainte Julie, patrone de la Corse

Après son illustre martyre, des anges avertirent des religieux qui demeuraient en l’île de Gorgone ou Marguerite, de transporter le corps de sainte Julie en Corse, pour en enlever son précieux corps. Ils montèrent aussitôt sur mer, arrivèrent à l’île qui leur avait été marquée ; et, ayant encore trouvé ce corps pendu à la croix, ils le détachèrent et l’apportèrent à leur monastère. Mais, dans la suite du temps, Arize ou Arse, femme de Didier, roi des Lombards, fit bâtir dans Brescia, ville d’Italie, une église magnifique, où elle fit transfé­rer ses ossements (766). La Corse a aujourd’hui pour patronne l’illustre patricienne de Carthage. Elle est encore particulièrement honorée à Brescia et à Bergame dans l’Italie septentrionale.

Telle est l’histoire abrégée de cette Illustre Martyre, d’après ses Actes, publiés par Dom Ruinart. Les exemples de sa fidélité, de sa chasteté et de son courage invincible à supporter les tourments pour la cause de la foi, doivent servir d’une grande instruction à toutes les servantes chrétiennes.

Quels sont les attributs de sainte Julie ?

La colombe qui sort de sa bouche et prend son vol vers le ciel pour indi­quer le départ de son âme, le crucifix qu’on lui met en main ou la croix à laquelle elle est attachée, pour signifier son supplice, sont les attributs de sainte Julie dans les arts.

Oraison

O Dieu, qui, entre les effets merveilleux de votre puissance, avez accordé la couronne du martyre au sexe même le plus faible : faites que, célébrant le triomphe de la bienheureuse Julie, vierge et martyre, nous profitions de ses exemples pour marcher dans la voie qui conduit à vous. Nous vous en prions par Jésus-Christ N.-S. Ainsi soit-il.

Sainte Julie

Fête saint : 22 Mai

Temps de lecture : 3 min.

Sainte Julie de Corse

Présentation

Titre : Patrone de la Corse
Date : Ve siècle

Sommaire

Pensée

Que la pensée de Dieu est loin de la pensée des hommes! La peine en cette vie s’attache aux pas de la vertu ; la prospérité semble sourire aux méchants ; mais cette peine est une faveur, et cette prospérité un fléau !…

Pratique

Adorez les desseins de la Providence, et, au lieu de vous plaindre des malheurs qui vous arrivent, regardez-les comme des épreuves que Dieu vous envoie, et mettez-les à profit pour votre sanctification.

Priez

Pour les âmes rudement éprouvées.