Logo-La-Vie-des-Saints

D’après les Bollandistes, le père GIRY, les propres des diocèses et tous les travaux hagiographiques. Vies des Saints de l’Ancien et du Nouveau Testament, des Martyrs, des Pères, des Auteurs Sacrés et ecclésiastiques, des Vénérables, et autres personnes mortes en odeur de sainteté.

Histoire des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

Histoire des Saints, des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

La Vie des Saints Webp

Hagiographie

Elisabeth était fille de Pierre III, roi d’Aragon, et petite-fille de Jacques Ier, surnommé le saint pour ses vertus. Elle était nièce de sainte Elisabeth de Hongrie. Elle naquit en 1271. Elle ne fut entourée dans son enfance que de personnes vertueuses dont les exemples pussent continuellement lui servir de leçons. La jeune princesse était d’une douceur admirable de caractère, et n’avait de goût que pour les choses qui portaient à Dieu. À la mortification des sens, jeune encore, elle joignait une grande abnégation d’elle-même, et un amour extraordinaire de la prière, afin d’obtenir la grâce de réprimer ses passions et même d’en prévenir les révoltes ; par là elle vint à bout de se vaincre parfaitement et d’acquérir une humilité profonde. Elle se montrait l’ennemie déclarée de tous les vains amusements du monde. Les pauvres l’appelaient leur mère, à cause de la charité compatissante avec laquelle elle pourvoyait à leurs besoins. Lorsqu’elle eut atteint sa douzième année, elle fut mariée à Denis, roi de Portugal. Elle eut beaucoup à souffrir des écarts de son mari ; mais sa patience et ses prières lui firent ouvrir les yeux, et il renonça à ses désordres. Sa vertueuse épouse en était toute consolée, lorsqu’elle se vit sous le coup d’une infâme calomnie que la divine Providence déjoua d’une manière terrible pour le calomniateur. Après la mort de son mari, elle vécut dans la retraite, et mourut en 1336.

Bienheureux les pacifiques, ceux qui aiment la paix et travaillent à l’entretenir parmi les hommes ! Ils seront appelés les enfants de Dieu. Les discussions, les querelles et les disputes sont les œuvres de la chair ; elles ont pour principe l’orgueil et l’envie ; aussi excluent-elles du royaume des cieux. Nous devons, pour acquérir la paix, être doux et patients au milieu des plus violentes épreuves,  ne nous venger d’aucun affront, ne point rendre le mal pour le mal, mais faire du bien à nos ennemis, ou du moins de prier pour eux.

Oraison

Dieu très clément, qui, entre autres dons prodigieux, avez accordé à la bienheureuse Elisabeth, reine, le glorieux privilège d’apaiser la fureur des combats ; donnez-nous, par son intercession, après la paix de cette vie que nous vous demandons humblement, la grâce de parvenir au bonheur éternel. Par J.-C. N.-S. Ainsi soit-il.

Sainte Elisabeth

Reine du Portugal

Sainte Elisabeth - Reine du Portugal - La Vie des Saints

Présentation

Fête saint : 08 Juillet

Temps de lecture : 3 min.

Date : 1336
Pape : Benoît XII
Roi du Portugal : Denis

Sommaire

Pensée

L’aigreur et l’animosité éteignent les lumières de la raison elles rendent l’âme insensible aux motifs que la foi suggère, et donnent à plusieurs péchés l’entrée libre dans l’entendement.

Pratique

La paix avec le prochain.

Priez

Pour ceux qui sont en contestation.