La Vie des Saints

Logo-La-Vie-des-Saints

D’après les Bollandistes, le père GIRY, les propres des diocèses et tous les travaux hagiographiques. Vies des Saints de l’Ancien et du Nouveau Testament, des Martyrs, des Pères, des Auteurs Sacrés et ecclésiastiques, des Vénérables, et autres personnes mortes en odeur de sainteté.

Histoire des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

Histoire des Saints, des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

La Vie des Saints Webp

Hagiographie

Sainte Catherine naquit à Sienne en 1347. Dès l’âge le plus tendre, elle fit vœu de virginité, et ne montrait de goût que pour la prière et la mortification. Ses parents, qui voulaient la marier, s’y prirent de toutes les manières pour rompre sa résolution, la contrariant dans ses exercices de piété, et la chargeant des soins les plus pénibles du ménage. Catherine, soumise et, obéissante, sut se créer une solitude intérieure dont rien ne pouvait l’empêcher de jouir. Enfin les préventions cessèrent, et on lui permit d’entrer dans le tiers ordre de Saint- Dominique. Ce fut alors que ses austérités n’eurent plus de bornes, et qu’elle s’éleva à cette sublime contemplation dont on voit la preuve dans ses écrits, et mieux encore dans les vertus héroïques qu’elle pratiqua. Sa charité pour les pauvres, sa patience dans les calomnies dont on payait ses services, son ardeur et son talent pour la conversion des pécheurs, son zèle actif et entendu pour la paix de l’Église et des États, en firent la gloire de son ordre, l’ornement de son pays, et la merveille de son siècle. Pour elle, toujours supérieure à sa réputation par son humilité, elle préférait la couronne d’épines du Sauveur à tout le reste, et à trente-trois ans, elle fut jugée mûre pour le ciel. Elle mourut en 1380.

Dieu me voit ! L’âme qui ne perd jamais de vue la présence de Dieu a trouvé un trésor que personne ne peut lui ravir. Si les entretiens d’un ami ont tant de charmes, que sera-ce de converser familièrement avec un Dieu ? Faites-en l’expérience, et bientôt vous n’aurez que du dégoût pour tous les objets qui vous enchantent ici-bas

Quels sont les attributs de sainte Catherine de Sienne ?

1°) Notre-Seigneur lui apparaît, et pour la récompenser de sa charité envers les malades, lui permet d’appliquer sa bouche sur la plaie de son côté ; 2°) saint Dominique la revêt de l’habit de son Ordre ; 3°) on la voit tenant un chapelet à la main, agenouillée, avec le même saint Dominique aux pieds de la sainte Vierge. C’est pour exprimer qu’après le fondateur de la dévotion du Rosaire, nul n’a plus travaillé à le répandre que sainte Catherine de Sienne ; 4°) sur une ancienne gravure en bois du XVe siècle, on la trouve debout, tenant un crucifix accompagné d’un lis et d’une palme. De la même main, elle tient encore un livre sur lequel est écrit : Jesu dolce, Jesu amore ; de l’autre, un cœur enflammé avec cette légende sur une banderole :  Cor mundum crea in me, Deus. Au-dessus, deux Anges volent en suspendant trois couronnes sur sa tête, celle de la science, celle de la virginité et celle du martyre (par les stigmates sans doute) ; 5°) mais la manière la plus caractéristique de la représenter est assurément la suivante : Figure en pied, costume des religieuses dominicaines, sur la tête une couronne d’épines, un crucifix à la main sur lequel s’épanouit un bouquet de lis ; aux pieds, aux mains, au côté gauche, les stigmates figurées par des étoiles à sept rayons ou plis ; 6°) Fra Bartolemeo, de l’Ordre de Saint-Dominique, a peint le mariage mystique de sainte Catherine.

Quelles sont les reliques de Catherine de Sienne ?

La nouvelle de cette mort fut une calamité dans l’Église, un deuil pour toute l’Italie. Le corps de sainte Catherine, paré de l’habit de Saint-Dominique, avec le voile de laine blanche et le manteau noir, fut porté à la Minerve et déposé dans une chapelle de Saint-Dominique. Ses funérailles durèrent trois jours. Les miracles abondèrent depuis dans cette chapelle bénie.

Mais la République de Sienne fut jalouse de Rome, et elle demanda au Pape une relique de cette fille de ses entrailles. Le Pape lui donna cette tête qui avait porté tant de hautes, tant de nobles pensées. L’arrivée de cette relique précieuse à Sienne fut un triomphe encore plus complet que le premier pour la mémoire vénérée de Catherine. Tous les habitants de Sienne, laïques et religieux, grands et petits, pauvres et riches, allèrent saluer le Chef bienheureux de la Sainte.

La République de Sienne honora à l’égal d’un lieu saint la maison de Giacomo, où Catherine avait grandi en âge et en vertus.

Cette pauvre cellule de la Fullonica, toute pleine des ravissements de Catherine, des parfums de sa pureté, et de ses soupirs vers le ciel, cette cellule où elle travaillait avec ses compagnes, où, en vraie italienne, elle mêlait souvent aux paroles saintes une mélodie musicale sortie de son cœur de poêle, cette cellule elle-même est aujourd’hui un oratoire magnifique. L’art a paré ce sanctuaire, l’opulence l’a enrichi de ses dons. Enfin, le culte de la catholicité l’honore et le consacre.

Avant 1793, Paris possédait quelques-uns de ses ossements dans le grand couvent des religieux de Saint-Dominique. L’église de Mailly (Somme) possède actuellement de ses reliques.

Quand Catherine de Sienne fut-elle canonisée ?

Le pape Pie II la canonisa en 1461, quatre-vingt et un ans après sa naissance au ciel, et Urbain VIII, dans la réforme du Bréviaire, transféra sa fête au 30 avril. Par décret du 13 avril 1866, Pie IX a établi sainte Catherine de Sienne, la seconde patronne de Rome.

Sainte Catherine de Sienne

De l'Ordre de saint Dominique

Présentation

Fête saint : 30 Avril

Temps de lecture : 3 min.

Date : 1347-1380
Pape : Clément VI ; Clément VII
Empereur : Charles V le Sage

Sommaire

Pensée

« Le Seigneur m’avait enseigné le moyen de me bâtir une retraite dans mon âme, afin que je m’y renfermasse continuellement ; il m’avait promis en même temps de m’y faire trouver une paix et un repos qu’aucune tribulation ne pourrait troubler » (sainte Catherine. de Sienne).

Pratique

Exercez-vous au recueillement intérieur.

Priez

Pour les âmes que leur dissipation expose à de graves dangers.

Oraison

Faites, nous vous en supplions, Seigneur, que, vénérant la sainte mort de la bienheureuse Catherine, votre vierge, nous soyons remplis de joie au retour annuel de cette fête, et que nous profitions des exemples d’une aussi haute vertu. Par. Jésus-Christ N.-S. Ainsi soit-il.