Logo-La-Vie-des-Saints

D’après les Bollandistes, le père GIRY, les propres des diocèses et tous les travaux hagiographiques. Vies des Saints de l’Ancien et du Nouveau Testament, des Martyrs, des Pères, des Auteurs Sacrés et ecclésiastiques, des Vénérables, et autres personnes mortes en odeur de sainteté.

Histoire des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

Histoire des Saints, des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

La Vie des Saints Webp

Hagiographie

Saint Prosper naquit dans l’Aquitaine au commencement du Ve siècle. Il faut le distinguer de saint Prosper, évêque d’Orléans. Ses écrits sont une preuve qu’il ne s’était pas moins appliqué à l’étude des belles lettres qu’à l’intelligence de l’Écriture sainte ; et la pureté de ses mœurs l’a fait appeler, par un auteur contemporain, homme saint et vénérable. Son attachement à la foi commença à se montrer dans la vive apologie qu’il entreprit des ouvrages de saint Augustin contre les semi-pélagiens de Provence. Le bruit que fit cette affaire l’obligea d’aller trouver le pape saint Célestin Ier qui, après avoir bien pris connaissance de l’état de la question, adressa à ce sujet une lettre dogmatique aux évêques des lieux où circulait l’erreur. Prosper lui-même prit la plume, et composa le poème des Ingrats, qui a toujours été regardé comme un chef-d’œuvre. Saint Léon le Grand, qui se connaissait en mérite, ne fut pas plutôt élevé au pontificat, qu’il attira saint Prosper à Rome pour en faire son secrétaire. Il l’employa avec succès dans les plus importantes affaires de l’Église, et ce fut, dit Photius, au zèle de Prosper, à son savoir et à ses travaux infatigables, que l’on doit l’entière extirpation de l’hérésie des pélagiens. On ne sait point précisément l’année de sa mort ; mais il parait qu’il vivait encore en 463.

Que nous sommes inconséquents ! Nous détestons l’erreur des pélagiens, et nous croyons fermement avec l’Église que, sans la grâce, il nous est absolument impossible de rien faire d’utile au salut, Mais, si nous négligeons de demander ce secours divin, ou si nous n’avons pas soin de conserver et d’en profiter, ne sommes-nous pas des pélagiens d’action et de conduite ?

Quelles sont les reliques de saint Prosper d'Aquitaine ?

Plusieurs siècles après, c’est-à-dire au temps de Luitprand, roi des Lombards, il apparut en songe à Thomas, évêque de Reggio, l’un de ses successeurs, et lui ordonna de lui faire bâtir une église plus magnifique avec un tombeau plus honorable, pour y transférer ses ossements. L’évêque, qui était un très-saint personnage, obéit à son ordre, et, lorsqu’il ouvrit son sépulcre, il en sortit une odeur si merveilleuse, qu’il n’y a point de baume ni de parfum sur la terre qui en puisse produire de semblable. La translation fut faite avec une joie et une solennité extraordinaires, et les miracles qui se firent à ce nouveau tombeau n’y furent pas moindres que ceux qui avaient été faits à la mort du Saint.

Voilà ce que le docte Flaminius, et après lui Surius, disent de saint Prosper, évêque de Reggio. Ceux qui ont écrit sur l’évêque de Riez lui appliquent aussi les mêmes choses : ce qui vient de ce que Riez et Reggio n’ayant qu’un même nom en latin, on a aisément confondu l’un avec l’autre. Ils y insèrent aussi une partie de ce que nous avons dit de saint Prosper d’Aquitaine, et surtout sa fonction de secrétaire du pape Léon Ier, faute de distinguer ce saint ecclésiastique des évêques de même nom. Nous ajouterons encore qu’il y a eu un saint Prosper, évêque d’Orléans, et confesseur, dont nous donnerons la vie au vingt-neuvième jour de juillet, et qu’il ne faut pas confondre avec ceux dont il a été parlé. Au reste, s’il s’agit de l’évêque de Riez, on le peut mettre au IVe siècle ; mais pour le célèbre adversaire des semi-Pélagiens, il appartient au Ve.

Oraison

Répandez dans votre Église, Seigneur, l’esprit dont était animé saint Prosper dans l’exercice du ministère sacré ; afin qu’en étant remplis, comme lui, nous nous appliquions à aimer ce qu’il a aimé, et à pratiquer ce qu’il a enseigné. Par Jésus-Christ Notre-Seigneur. Ainsi soit-il.

Saint Prosper

D'Aquitaine, docteur de l'Église

Saint Prosper d'Aquitaine

Présentation

Fête saint : 25 Juin

Temps de lecture : 3 min.

Date : Ve siècle

Sommaire

Pensée

Rappelons-nous sans cesse que nous appartenant à Dieu par une infinité de titres, et que nous tenons de lui tout ce que-nous avons et tout ce que nous sommes. Après avoir fait tout ce qui est en notre pouvoir, regardons-nous comme des serviteurs inutiles.

Pratique

Aimez à obliger sans intérêt.

Priez

Pour les esclaves de l’avarice.