La Vie des Saints

Logo-La-Vie-des-Saints

D’après les Bollandistes, le père GIRY, les propres des diocèses et tous les travaux hagiographiques. Vies des Saints de l’Ancien et du Nouveau Testament, des Martyrs, des Pères, des Auteurs Sacrés et ecclésiastiques, des Vénérables, et autres personnes mortes en odeur de sainteté.

Histoire des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

Histoire des Saints, des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

La Vie des Saints Webp

Hagiographie

Saint Porphyre naquit à Thessalonique, d’une famille noble et opulente. Il fut élevé avec grand soin dans la piété et dans l’étude des belles lettres.

Son érudition, jointe à la connaissance des saintes Écritures qu’il acquit ensuite, lui servit merveilleusement à défendre la religion, et à réfuter les païens et les hérétiques qui osèrent disputer avec lui. Le désir de se consacrer uniquement à Dieu dans la solitude lui fit quitter ses amis et sa patrie à l’âge de vingt-cinq ans, en 378.

Il se retira dans le monastère de Scété en Égypte, où il passa cinq années dans tous les exercices de la vie monastique.

Après cela, il alla visiter les lieux saints, et vint s’enfermer dans une caverne près du Jourdain. Sa santé en fut tellement altérée qu’il fut forcé de se faire conduire à Jérusalem. Il ne cessait cependant de visiter les lieux saints, pour lesquels il avait une tendre dévotion. Dieu l’en récompensa, en le guérissant miraculeusement dans une vision qu’il eut sur la montagne même du Calvaire.

Le patriarche, charmé de sa piété et de son savoir, le fit évêque de Gaza. Les païens en furent alarmés, et non sans raison, car il déclara aussitôt une guerre ouverte et soutenue à l’idolâtrie. Son ministère et son zèle furent couronnés du plus heureux succès : les païens se rendirent peu à peu aux exhortations paternelles de leur saint pasteur ; et à sa mort, qui arriva l’an 420, il eut la consolation de laisser la ville de Gaza presque toute chrétienne.

Que de tribulations pour gagner les âmes à J.-C ! de la part des doctrines fausses, superstitieuses, immorales, que l’on rencontre plus obstinées quelquefois chez les peuples civilisés ; 2°de la part des passions, l’intérêt, l’ambition, les plaisirs, etc., qui s’irritent à la seule vue de la croix, au seul nom de Jésus-Christ ; de la part des errements de la politique même, quand elle est athée ou indifférente.

Oraison

O Dieu, qui veillez sur votre peuple avec bonté, le gouvernez avec amour, et lui donnez pour le conduire des vicaires qui sont les ministres de votre charité : accordez, par l’intercession du bienheureux pontife Porphyre, l’esprit de sagesse à ceux que vous avez chargés du gouvernement de votre Église; afin que l’avancement spirituel des saintes brebis soit la joie éternelle des pasteurs. Par N.-S. Ainsi soit-il.

Saint Porphyre : Évêque de Gaza et Saint Chrétien

Évêque de Gaza, ✞ 420.

saint Porphyre de Gaza

Présentation

Fête saint : 26 Février

Temps de lecture : 3 min.

Date : 353-420
Pape : Saint Libère ; saint Boniface Ier
Empereur : Constance II ; Théodose II

Pensée

Aucun obstacle n’est capable d’arrêter un zèle franc et généreux : quand il s’agit de voir Dieu honoré ou blasphémé, un chrétien, digne de ce nom, peut-il se sentir froid et demeurer indifférent ?

Pratique

Contribuez de toutes vos forces à l’œuvre de la propagation de la foi.

Priez

Pour la conversion des infidèles.