La Vie des Saints

Logo-La-Vie-des-Saints

D’après les Bollandistes, le père GIRY, les propres des diocèses et tous les travaux hagiographiques. Vies des Saints de l’Ancien et du Nouveau Testament, des Martyrs, des Pères, des Auteurs Sacrés et ecclésiastiques, des Vénérables, et autres personnes mortes en odeur de sainteté.

Histoire des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

Histoire des Saints, des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

La Vie des Saints Webp

Hagiographie

Saint Patrice naquit, vers la fin du IVe siècle, dans un village de la Grande-Bretagne. Ses parents étaient de bonne famille, et l’élevèrent chrétiennement.

À l’âge de seize ans, une troupe de barbares l’enlevèrent de son pays avec plusieurs vassaux de son père, et l’amenèrent en Irlande, où il fut réduit à garder les troupeaux sur les montagnes et dans les forêts. Dans cette cruelle position, il eut beaucoup à souffrir, et il souffrit en chrétien. Il passait en prières une grande partie de la nuit et du jour, et demandait surtout à Dieu cet esprit de religion qui fait supporter les épreuves avec patience et même avec joie.

La Providence le délivra au moment où il y pensait le moins, et le ramena en Angleterre au bout de quelques années.

Ensuite, on le fit diacre, prêtre, puis évêque, pour aller annoncer l’Évangile aux Irlandais. Patrice, sans reculer devant les difficultés et les dangers mêmes de cette mission, passa en Irlande, parcourut toute cette île, où l’idolâtrie régnait presque universellement.

Ses prédications y produisirent de merveilleux effets, et l’Irlande fut bientôt convertie à la foi, et devint une pépinière de Saints pour le ciel.

Après bien des persécutions, qui ne manquèrent point de venir entraver les belles œuvres qu’il fonda, il mourut paisiblement vers l’an 464.

Ce qui fait l’homme apostolique ! Il en est qui composent des sermons avec autant d’art que d’esprit, et qui possèdent dans un degré supérieur le talent de charmer les oreilles par les ressources de l’éloquence. Dieu ne réprouve pas ces moyens, mais il ne les bénit qu’autant qu’ils sont rapportés à sa gloire, et pour cela il faut être homme d’oraison avant d’être prédicateur. Il en est qui entendent la parole de Dieu parce que cela les amuse ou pique leur curiosité. On conçoit assez qu’un homme apostolique perdrait son temps à parler à ce genre d’auditeurs, s’il ne leur tenait le langage le plus simple et le plus substantiel.

Culte et reliques de saint Patrick

Patrick avait acquis le droit de se reposer. Probablement, en 457, il se démit de ses fonctions pontificales entre les mains de Benignus, qu’il fit son successeur. Puis, il se retira à Saul, en Ulidia. C’est là qu’il mourut en 461.

Chose singulière, on n’a point gardé de reliques de son saint corps.

La légende a expliqué ce fait : un ange avait dit au Saint que, pour déterminer le lieu de sa sépulture, il faudrait déposer son cercueil sur un char attelé de deux bœufs sauvages auxquels on laisserait la liberté. Or les fils d’Oriel et d’UIidia étant sur le point de se battre pour la possession de la sainte dépouille, l’attelage providentiel disparut à leurs yeux clans les eaux du fleuve Cabunne.

La vérité est plutôt que, à cause de divisions religieuses entre les pays du sud et ceux du nord, entre l’esprit romain et l’esprit breton, c’est seulement après l’an 700 que le culte de saint Patrick se répandit sans entrave et devint, pour ne plus cesser de l’être, véritablement national.

Oraison

O Dieu, qui avez daigné envoyer le bienheureux Patrice, votre confesseur et pontife, pour prêcher votre gloire aux peuples d’Irlande, accordez-nous, par ses mérites et son intercession, de pouvoir accomplir, avec l’aide de votre grâce, ce que vous nous ordonnez. Par Jésus-Christ, N.-S. Ainsi soit-il.

Saint Patrick : Vie, Miracles et Héritage

Saint Patron de l'Irlande, ✞ 464.

Saint Patrick Catholic Church (Junction City, Ohio)

Présentation

Fête saint : 17 Mars

Temps de lecture : 3 min.

Date : 373-464
Pape : Saint Damase ; saint Célestin Ier ; saint Léon le Grand ; saint Hilaire

Sommaire

Pensée

S’il est vrai que les vertus des enfants rejaillissent de tout leur éclat sur les pères, quelle gloire pour saint Patrice d’avoir été le fondateur d’une Eglise qui fut, durant tant de siècles, si féconde en héros chrétiens, et qui, dans ces derniers temps encore, se montre si ardente à conserver le dépôt de la foi, malgré toutes les persécutions que l’hérésie lui suscite.

Pratique

Bénissez Dieu du bienfait de la foi.

Priez

Pour l’affranchissement des catholiques d’Irlande.