La Vie des Saints

Logo-La-Vie-des-Saints

D’après les Bollandistes, le père GIRY, les propres des diocèses et tous les travaux hagiographiques. Vies des Saints de l’Ancien et du Nouveau Testament, des Martyrs, des Pères, des Auteurs Sacrés et ecclésiastiques, des Vénérables, et autres personnes mortes en odeur de sainteté.

Histoire des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

Histoire des Saints, des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

La Vie des Saints Webp

Saint Augustin de Cantorbéry : Iᵉʳ Archevêque et Moine

Saint Augustin de Cantorbéry, souvent appelé le “lumière de l’Angleterre“, est une figure emblématique de l’histoire chrétienne. Né au VIe siècle, probablement en Italie, il est surtout connu pour avoir été envoyé par le pape Grégoire le Grand pour évangéliser les Anglo-Saxons. En tant qu’archevêque de Cantorbéry, Augustin a joué un rôle crucial dans l’établissement du christianisme en Angleterre, et son héritage perdure à travers les siècles.

Théologie et Défense de la Foi

Saint Augustin était moine bénédictin à Rome avant d’être choisi par le pape Grégoire pour mener une mission en Angleterre. Sa théologie était profondément enracinée dans les enseignements de l’Église catholique. Il mettait l’accent sur la nécessité de la conversion, la pénitence et la foi en Jésus-Christ comme moyens de salut. Sa mission théologique était claire : établir une église solide en Angleterre qui suivrait les doctrines et les pratiques de Rome.

L’un des défis majeurs d’Augustin était de concilier les pratiques chrétiennes avec les traditions locales païennes. Il a utilisé une approche pragmatique, adaptant certaines coutumes locales dans le cadre chrétien, ce qui a facilité l’acceptation du christianisme par les Anglo-Saxons. Cela montre sa capacité à défendre la foi tout en respectant les sensibilités culturelles locales.

Miracles et Culte

Des récits de miracles attribués à saint Augustin ont renforcé sa réputation de sainteté. Selon la tradition, il aurait réalisé plusieurs miracles, notamment la guérison des malades et la conversion des sceptiques. Un des miracles les plus célèbres est celui où il aurait guéri un homme atteint de la lèpre en le baptisant. Ces miracles ont joué un rôle significatif dans la propagation de la foi chrétienne, car ils étaient perçus comme des preuves tangibles de la puissance de Dieu travaillant à travers Augustin.

Le culte de saint Augustin a rapidement pris de l’ampleur après sa mort. Il est vénéré non seulement comme évangélisateur, mais aussi comme protecteur et guérisseur. Sa fête, célébrée le 26 mai, est l’occasion de nombreuses célébrations liturgiques et pèlerinages.

 

Évangélisation

L’évangélisation d’Augustin en Angleterre a commencé en 597 lorsqu’il est arrivé sur l’île de Thanet avec une quarantaine de moines. Il a été bien accueilli par le roi Æthelberht de Kent, dont la femme, la reine Berthe, était déjà chrétienne. Æthelberht a permis à Augustin de prêcher librement et de convertir son peuple.

Augustin a établi son siège épiscopal à Cantorbéry, où il a fondé une église dédiée au Christ Sauveur. Son approche méthodique et respectueuse des coutumes locales lui a permis de gagner la confiance des Anglo-Saxons et de faire de nombreux convertis. Il a également fondé plusieurs autres églises et monastères, posant les bases d’une structure ecclésiastique durable.

Reliques et Héritage

Les reliques de saint Augustin ont été vénérées dès sa mort en 604. Ses ossements ont été initialement enterrés dans l’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Cantorbéry, qu’il avait lui-même fondée. Cette église est devenue un lieu de pèlerinage important. Au fil des siècles, ses reliques ont été déplacées et dispersées, mais leur vénération n’a jamais diminué.

L’héritage de saint Augustin est immense. Il est reconnu comme le fondateur de l’Église anglaise et son influence s’étend bien au-delà de Cantorbéry. Les méthodes d’évangélisation qu’il a employées, combinant respect des traditions locales et fidélité aux doctrines chrétiennes, sont encore étudiées et admirées aujourd’hui. De plus, son rôle dans l’établissement de l’Église comme institution centrale en Angleterre a eu des répercussions profondes sur l’histoire religieuse et culturelle du pays.

Conclusion

Saint Augustin de Cantorbéry demeure une figure centrale de l’histoire chrétienne, célébré pour son zèle missionnaire, sa théologie éclairée et ses miracles. En tant que premier archevêque de Cantorbéry, il a jeté les bases du christianisme en Angleterre et a laissé un héritage spirituel durable. Sa vie et ses œuvres continuent d’inspirer les fidèles et les historiens, soulignant l’importance de la foi, de la patience et de la sagesse dans la diffusion du message chrétien.

Quelles sont les reliques de saint Augustin de Cantorbéry ?

Saint Grégoire le Grand mourut dès les premiers mois de l’an 605, et deux mois après, Augustin suivit son père et son ami dans la tombe. Le missionnaire romain fut enterré, selon la coutume de Rome, sur le bord de la voie publique, près du grand chemin romain qui conduisait de Cantorbéry à la mer, dans l’église inachevée du célèbre monastère qui allait prendre et garder son nom.

On transféra, depuis, dans la ville les reliques de saint Augustin, et on les déposa dans le porche de la cathédrale. Le 6 septembre 1091, on les releva ; puis, après les avoir renfermées dans une urne, on les cacha dans la muraille de l’Église, au-dessus ·de la fenêtre qui regarde l’Orient. On laissa cependant dans le porche un peu de poussière et quelques-uns des plus petits ossements. En 1221, le chef du Saint fut mis dans une châsse enrichie d’or et de pierreries ; les autres ossements furent renfermés dans un tombeau de marbre orné de plusieurs beaux morceaux de sculpture et de gravure. Les choses restèrent en cet état jusqu’à la démolition des monastères en Angleterre.

Quels sont les attributs de saint Augustin de Cantorbéry ?

La grande fonction de saint Augustin fut de baptiser. Aussi le présente-t-on conférant le Baptême au roi Ethelbert, le plus illustre de ses néophytes ; faisant sourdre une fontaine un jour que l’eau vint à lui manquer pour administrer le sacrement de la régénération : on la montre encore dans le Dorsetshire, et longtemps, elle fut réputée miraculeuse ; on peut encore le caractériser au moyen de la croix à longue hampe qui s’attribue aux légats du Saint-Siège.

Oraison

Ô saint Augustin de Cantorbéry, humble serviteur de Dieu et pionnier de l’évangélisation, nous te prions avec gratitude et révérence. Toi qui as apporté la lumière de la foi chrétienne aux terres d’Angleterre, éclaire nos esprits et fortifie nos cœurs.

Inspire-nous par ton exemple de courage et de sagesse, nous guidant dans notre quête de vérité et de justice. Intercède pour nous auprès du Seigneur, afin que nous puissions vivre dans la paix, la charité et l’unité.

Saint Augustin, apôtre des Anglo-Saxons et défenseur de la foi, aide-nous à être des témoins fidèles de l’Évangile et des porteurs de la miséricorde divine dans notre monde. Amen. ✝️ 🙏

Saint Augustin de Cantorbéry : Iᵉʳ Archevêque et Moine

Fête saint : 28 Mai

Temps de lecture : 3 min.

Présentation

Titre : Et l’évangélisation de l’Angleterre, ✞ 605.
Date : 605
Pape : saint Grégoire le grand