La Vie des Saints

Logo-La-Vie-des-Saints

D’après les Bollandistes, le père GIRY, les propres des diocèses et tous les travaux hagiographiques. Vies des Saints de l’Ancien et du Nouveau Testament, des Martyrs, des Pères, des Auteurs Sacrés et ecclésiastiques, des Vénérables, et autres personnes mortes en odeur de sainteté.

Histoire des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

Histoire des Saints, des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

La Vie des Saints Webp
Saint Anthime
Évêque et Martyr, ✞ 303.
27 avril
Découvrez la vie et le témoignage de saint Anthime, évêque martyr vénéré pour sa foi et son dévouement à l’Église. ✝️🙏
Saints Martyrs de Perse, ✞ 380.
22 avril
Découvrez le courage et la foi des saints martyrs de Perse, témoins de l’Évangile dans l’adversité. Inspirants et sacrés, leur héritage perdure. ✝️🙏
Saint Anicet
La palme du martyre, ✞ 161.
17 avril
Découvrez la vie et l’héritage du pape saint Anicet, une figure vénérée de l’Église catholique, reconnue pour sa sainteté et son leadership. ✝️🙏
À Cordoue, saint Euloge, prêtre, qui, pendant la persécution des Sarrasins, mérita d’être ajouté aux martyrs de cette ville, ayant, en écrivant leurs combats pour la foi, désiré vivement les imiter. ✞ 809.
Martyrs
15 février
Saint Faustin & saint Jovite
À Brescia, la naissance au ciel des saints martyrs Faustin et Jovite, qui, sous l’empereur Adrien, après avoir soutenu plusieurs glorieux combats pour la foi du Christ, reçurent victorieux, la couronne du martyre. ✞ 122.
La passion de ving-six martyrs au Japon
5 février
26-martyrs-japonais-
Au Japon, la passion de vingt-six Martyrs, qui, pour la foi catholique , furent mis en croix, percés de coups de lance, et succombèrent glorieusement en louant Dieu et en prêchant la même foi. ✞ 1597.
Évêque et Martyr de Sébaste, ✞ Vers 316
3 février
Saint Blaise
Découvrez la vie et les miracles de saint Blaise, évêque de Sébaste. Son dévouement à la foi et ses guérisons miraculeuses inspirent encore aujourd’hui. ✝️🙏
Évêque d'Antioche et Martyr, ✞ 107.
1 février
Saint Ignace Martyr
Découvrez l’héritage sacré de saint Ignace, évêque d’Antioche. Sa foi ardente et ses lettres emblématiques révèlent un témoignage inspirant de la première chrétienté. ✝️🙏
Diacre et Martyr
22 janvier
Saint Vincent
A Valence, dans l’Espagne Tarragonaise, saint Vincent, diacre et martyr, qui, après avoir enduré, sous le très cruel président Dacien, les prisons, la faim, le chevalet, la dislocation des membres, les lames rougies au feu, le gril de fer embrasé et d’autres genres de tourments, s’envola au ciel vers la récompense de son martyre. ✞ 304.

Les Martyrs

Ce nom signifie témoins ; il désigne un homme qui a souffert des supplices, et même la mort, pour rendre témoignage de la vérité de la religion qu’il professe. On le donne par excellence à ceux qui ont sacrifié leur vie pour attester la vérité des faits sur lesquels le christianisme est fondé.

En chargeant les apôtres de prêcher l’Évangile, Jésus-Christ leur dit :

« Vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, jusqu’aux extrémités de la terre ».

Déjà, il leur avait dit : « L’on vous tourmentera et on vous ôtera la vie, et vous serez odieux à toutes les nations, à cause de mon nom ».

Et aussi « Craignez point ceux qui peuvent tuer le corps, et ne peuvent pas tuer l’âme… Si quelqu’un me confesse devant les hommes, je le confesserai devant mon Père qui est au ciel, mais si quelqu’un me renie devant les hommes, je le renierai devant mon Père ».

De là, Tertullien conclut que la foi chrétienne est un engagement au martyre, fidem martyrii debitricem. On sait avec quelle profusion le sang des chrétiens a été répandu par les païens pendant près de trois cents ans.

Comme le témoignage des Martyrs est une preuve invincible de la vérité des faits sur lesquels notre religion est fondée, ses ennemis ont fait tous leurs efforts pour l’affaiblir. Ils ont soutenu :

1°) que le nombre des martyrs a été beaucoup moindre que ne le supposent les écrivains ecclésiastiques et les compilateurs de martyrologes ;

2°) qu’il n’est pas vrai que l’on ait fait souffrir aux martyrs les tourments horribles qui sont rapportés dans leurs actes ;

3°) que la plupart ont été mis à mort, non pour leur religion, mais pour les crimes dont ils étaient coupables, parce qu’ils étaient turbulents, séditieux, animés d’un faux zèle, et perturbateurs du repos public ;

4°) que leur courage n’a lien eu de surnaturel, que c’était un effet du fanatisme des chrétiens et de leur opiniâtreté ;

5°) que ce courage ne prouve rien, puisque les religions les plus fausses ont eu leurs martyrs ;

6°) que le culte rendu aux martyrs et à leurs reliques est superstitieux, et qu’il a été la source des plus grands abus.