La Vie des Saints

Logo-La-Vie-des-Saints

D’après les Bollandistes, le père GIRY, les propres des diocèses et tous les travaux hagiographiques. Vies des Saints de l’Ancien et du Nouveau Testament, des Martyrs, des Pères, des Auteurs Sacrés et ecclésiastiques, des Vénérables, et autres personnes mortes en odeur de sainteté.

Histoire des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

Histoire des Saints, des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

La Vie des Saints Webp
Apôtre des Indes
3 décembre
Dans l’île de Sancian, près de la Chine, la fête de saint François Xavier, de la Compagnie de Jésus, apôtre des Indes, célèbre par la multitude innombrable d’infidèles qu’il convertit, par les grandes faveurs qu’il reçut de Dieu et par ses miracles ; comblé de mérites et épuisé de travaux, il mourut le second jour de décembre. Sa fête, toutefois, se célèbre aujourd’hui, par l’ordre d’Alexandre VII. ✞ 1552.
Saint Denis - La Vie des Saints
1er évêque d'Athènes et de Paris
9 octobre
À Paris, la naissance au ciel des saints martyrs Denis, l’aréopagite, évêque, Rustique, prêtre, et Electuères, diacre. Denis fut ordonné premier évêque d’Athènes. Il vint à Rome, et fut envoyé par saint Clément, pape, dans les Gaules pour y prêcher l’Évangile ; étant venu à Paris après qu’il eut travaillé pendant quelques années à l’œuvre qui lui avait été commise, il fut cruellement tourmenté, et enfin décapité avec ses compagnons par sentence du préfet Fescennin, et accomplit ainsi son martyre. ✞ 117.
Saint Luc l'Évangéliste by Theophilia
Apôtre et évangéliste
1 octobre
La naissance au ciel de saint Luc, évangéliste, qui, après avoir beaucoup souffert pour le nom de Jésus-Christ, mourut en Bithynie, rempli du Saint-Esprit. Ses reliques furent transportées à Constantinople, et de là à Padoue. ✞ Ier s.
Saint Bernard de Menthon en dalmatique avec un chien homonyme, huile sur toile, 1832.
Apôtre des Alpes
15 juin
En Valais, sur le Mont-Joux, saint Bernard de Menthon, confesseur, apôtre des Alpes. 1008.

Les Apôtres

Apôtre, du grec apostolos, qui désigne couramment un envoyé. On désigne sous ce nom les douze disciples que Jésus-Christ a choisis et envoyés lui-même pour prêcher son Évangile et le répandre chez toutes les nations.

En quoi consistait le ministère des apôtres ?

1°) À enseigner toutes les nations : « Prêchez l’Évangile à toute créature ; ce que je vous dis à l’oreille, publiez-le sur les toits, etc. »

2°) À gouverner le troupeau de Jésus-Christ en qualité de pasteurs : « Paissez le troupeau de Dieu qui est autour de vous, non en dominant sur le clergé, mais en lui servant de modèle de tout votre cœur ; et lorsque le prince des pasteurs paraîtra, vous recevrez une couronne de gloire incorruptible ».

3°) À exercer l’autorité de juges et de législateurs « Au temps de la régénération, leur dit Jésus-Christ, ou du renouvellement de toutes choses, lorsque le Fils de l’homme sera placé sur le trône de sa majesté, vous serez assis vous-mêmes sur douze sièges pour juger les douze tribus d’Israël ».

Qui nomme-t-on également apôtre ?

On donne communément le nom d’apôtre celui qui le premier, a porté la foi dans un pays : c’est ainsi que saint Denis, premier évêque de Paris, est l’apôtre de la France ; saint Boniface, l’apôtre de l’Allemagne ; le moine saint Augustin, l’apôtre de l’Angleterre ; saint François-Xavier, l’apôtre des Indes.