La Vie des Saints

Logo-La-Vie-des-Saints

D’après les Bollandistes, le père GIRY, les propres des diocèses et tous les travaux hagiographiques. Vies des Saints de l’Ancien et du Nouveau Testament, des Martyrs, des Pères, des Auteurs Sacrés et ecclésiastiques, des Vénérables, et autres personnes mortes en odeur de sainteté.

Histoire des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

Histoire des Saints, des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

La Vie des Saints Webp

Hagiographie

La naissance de la sainte Vierge annonça la joie et la délivrance du monde ; de là cette fête que l’Église célèbre par des louanges et par des actions de grâces. Il s’agit non seulement d’un mystère de sainteté, mais d’un mystère que distinguent des privilèges singuliers. Lorsque Marie vint dans le monde, elle ne fut point, comme les enfants d’Adam, souillée de la tache originelle ; elle sortit du sein de sa mère, pure, sainte, glorieuse, et ornée de tous les dons célestes qui convenaient à celle qui avait été choisie pour être la Mère de Dieu. Elle semblait, il est vrai, avoir toutes les faiblesses de notre nature ; mais, en réalité, elle l’emportait par sa pureté et sa dignité sur les premiers des séraphins. Si donc l’anniversaire de la naissance des princes de la terre, qui ne sont grands que d’une grandeur extérieure et empruntée, et qui ne peuvent dispenser que des faveurs périssables, excite en nous de vifs sentiments de joie, à quels transports ne devons-nous pas nous livrer à l’occasion de la naissance de l’auguste Marie ? Avec quelle ferveur ne devons-nous pas bénir et remercier le Seigneur des grandes miséricordes qu’il a exercées à son égard, et implorer la médiation d’une Mère si puissante auprès de son Fils-tout-puissant ? N’avons-nous pas lieu d’espérer que nous éprouverons les effets de sa bonté pour nous, dans un jour où l’Église s’empresse de lui donner des marques toutes particulières de son amour et de sa vénération ?

À la naissance de Marie, l’univers s’émeut : L’enfer frémit ; la terre espère ; le ciel est dans l’allégresse.  Associons-nous à la joie du ciel ; faisons des vœux fervents avec la terre ; imitons les vertus de Marie, qui sont la terreur de l’enfer.     

Oraison

O Dieu, qui, par un effet de votre sainte volonté, avez voulu vous réconcilier le monde ; faites qu’en célébrant avec une sainte joie la naissance de la bienheureuse Vierge Marie, Mère de Jésus-Christ notre Sauveur, nous obtenions, par son intercession, le salut que soit divin Fils nous a mérité par son sang. Nous vous en supplions par le mérite Jésus-Christ Notre Seigneur. Ainsi soit-il.

Le culte

Nous ne doutons point que les fidèles ne se soient toujours réjoui de la naissance de cette divine Aurore, qui n’a paru sur cette terre que pour nous annoncer le lever du Soleil de Justice. Faisons-lui paraître aussi notre amour en prenant part à cette joie ; mais comme elle nous demande plutôt notre sanctification que nos applaudissements, imitons sa diligence à se consacrer au service de son Dieu. Elle n’a pas attendu, pour le faire, qu’elle fût dans un âge avancé, elle l’a fait dès sa naissance, elle l’a fait même dès le moment de sa conception. N’attendons pas non plus, pour le faire, au temps de notre mort ; mais faisons-le dès à présent. Nos jours et nos années ne sont pas trop longs pour rendre à Dieu ce que nous lui devons. Il nous a aimé de toute éternité ; il nous a fait du bien dès le moment de notre formation dans le sein de nos mères, et il ne cesse point de nous en faire : répondons à tant de grâces par un attachement inviolable à son service, et que rien ne soit capable de nous en détourner.

La Nativité de la Très sainte Vierge

Fête saint : 09 septembre

Temps de lecture : 3 min.

La Nativité de la Très Sainte Vierge Marie

Présentation

Titre : A Jérusalem, dans la Maison Probatique

Sommaire

Pensée

Tous les peuples viendront à la splendeur de votre lumière naissante, et publieront les louanges du Seigneur.

Pratique

Remerciez Dieu d’avoir fait Marie si grande, si sainte et si bonne.

Priez

Pour les enfants de Marie, qu’ils soient fervents à son service et dignes d’une si tendre Mère.