Logo-La-Vie-des-Saints

D’après les Bollandistes, le père GIRY, les propres des diocèses et tous les travaux hagiographiques. Vies des Saints de l’Ancien et du Nouveau Testament, des Martyrs, des Pères, des Auteurs Sacrés et ecclésiastiques, des Vénérables, et autres personnes mortes en odeur de sainteté.

Histoire des Reliques, des pèlerinages, des Dévotions populaires, des Monuments dus à la piété depuis le commencement du monde jusqu’aujourd’hui.

La Vie des Saints Webp

Estime que saint Louis faisait de la grâce du baptême

Saint Louis, roi de France, attachait tant de prix à la grâce de son baptême, qu’il signait souvent Louis de Poissy, parce qu’ayant eu le bonheur de recevoir ce sacrement à Poissy, il estimait le titre d’enfant de Dieu et de l’Église au-dessus du titre de roi.

Baptême

Baptême, sacrement qui efface en nous le péché originel et nous fait enfants de Dieu et de l’Église. Il efface aussi les péchés qu’on pourrait avoir commis avant de le recevoir, il remet toutes les peines temporelles dues au péché, en sorte que ceux qui meurent sans avoir commis aucune faute depuis leur baptême, vont immédiatement au ciel.

Avant le baptême, nous ne sommes, par la tâche de notre origine, que des enfants de malédiction. Ce sacrement nous fait enfants de l’Église en ce qu’il nous met au rang des fidèles et nous donne droit à tous ses biens spirituels.

Il est si nécessaire au salut que ceux qui meurent sans l’avoir reçu ne peuvent jamais entrer dans le royaume des cieux ; tel est l’enseignement de la foi. D’où il suit qu’on doit empêcher ce malheur avec tout le soin possible.

Le baptême peut être suppléé dans les enfants par le martyre, et dans ceux qui ont l’usage de la raison, par le martyre ou par un acte de charité avec le vœu du baptême. Donc trois sortes de baptêmes, d’eau, de sang, de désir. En cas de nécessité, toute personne peut baptiser.

Les hérétiques en général, admettent la nécessité de ce sacrement ; Dieu, sans doute, ne permet pas que soit fermée cette voie nécessaire du ciel.

Diffuser le livre "Introduction à la légitimité". Plus qu'un livre, une arme.

Pour beaucoup, le bon gouvernement dépend principalement des bonnes dispositions de son chef. Ceux-là recherchent le « saint roi », le « saint président », aussi, en attendant l’homme providentiel, se contentent-ils de voter pour le « moins mauvais ». Plus rares sont ceux qui se posent la question cruciale du régime, de la forme de l’institution politique.

Lire l'article

Dictionnaire d'Anecdotes Chrétiennes

Triomphe du Sacré Coeur - Théophilia.deviantart.com

Auteur

Abbé Migne

Abbé Migne

Nouvelle Encyclopédie Théologique, Tome Dixième,
Dictionnaire d'anecdotes chrétiennes, J.P. Migne éditeur, 1863.