Saints Gervais et Protais

Saint Gervais & saint Protais

Milan, la fête des saints martyrs Gervais et Protais, frères ; le juge Astase fit battra le premier avec des cordes plombées, jusqu’à ce qu’il rendit le dernier soupir ; pour le second, il le fit bâtonner cruellement, puis décapiter. Saint Ambroise, par révélation divine, trouva leurs corps encore teints de sang et ainsi entiers que s’ils eussent été martyrisés le même jour. Dans la translation de leurs corps, un aveugle recouvra la vue en touchant leur cercueil, et plusieurs possédés furent délivrés. 1er s.